L'équipe

Notre équipe

Notre équipe professionnelle est là pour vous aider, vous guider dans vos démarches et vous soutenir.
Nous parlons plusieurs langues (anglais, arabe, espagnol et suédois) et facilitons ainsi nos échanges. 

Joséphine Cesbron

Directrice
Docteur en droit, ancienne avocate (Doctorat de droit privé, DEA Contrats d’affaires, Master 2 Droit et pratique du procès en appel, DU Emprise sectaire et processus de vulnérabilité, DU Victimologie), outre les missions de gestion administrative, financière et stratégique de l’association, elle occupe une fonction de coordination de l’équipe ainsi que du réseau partenarial et participe à l’application de la politique publique d’aide aux victimes sur le département de l’Hérault.

Isabelle Rouquairol

Juriste
(DESS de Droit Pénal des Affaires) assure les permanences de l’Hôtel de Police de Montpellier quatre journées par semaine ainsi qu’une journée par semaine au Bureau d’Aide aux Victimes au Tribunal Judiciaire de Montpellier. Elle intervient sur les violences conjugales auprès des professionnels, ainsi que dans les facultés de médecine et de droit (DU Victimologie).

Audrey Fraud

Juriste
(Master Pratiques pénales, DU Sciences criminelles) assure les permanences du BAV (Bureau d’Aide aux Victimes) quatre jours par semaine par semaine et au Point d’Accès au Droit (PAD) 2 matinées par semaine au Tribunal Judiciaire de Montpellier.

Joanna De Sola

Juriste
(Master Droit Pénal, DU Sciences criminelles, DU Victimologie) assure des permanences à l’Hôtel de Police de Montpellier et au Commissariat de Sète, à la Gendarmerie de Lunel, au Service de Médecine Légale du CHU Lapeyronie, à la Maison de la Justice et du Droit de Celleneuve et de Lodève ainsi qu’au siège de l’association à Montpellier.

Charlotte Diebold

Juriste
(Master 2 Pratiques juridiques et judiciaires) assure les permanences juridiques du Bureau d’Aide aux Victimes du Tribunal Judiciaire de Béziers, à la Maison René Cassin de Béziers, à la Police Municipale et à la Gendarmerie Nationale de Bédarieux ainsi qu’à la Maison de Justice et de Droit d’Agde.

Céline Combes

Juriste
(Master 2 Droit de la sanction pénale et de l’exécution des peines) exerce une fonction de juriste au siège de l’association, et effectue une permanence à la gendarmerie de Pézénas ainsi qu’une permanence à la Maison de Justice et du Droit d’Agde.

Nisrine Youmouri

Juriste
(Master 2 Droit de la sanction pénale et de l’exécution des peines) exerce une fonction de juriste au sein l’association notamment au siège de l’association, au Commissariat de Béziers et au Bureau d’Aide aux Victimes du Tribunal Judiciaire de Béziers.

Alandra Febvay

Juriste
(Master 2 Droit de la sanction pénale et de l’exécution des peines) exerce une fonction de juriste au sein l’association notamment au siège de l’association.

Alice Rey

Psychologue clinicienne
(DESS Psychologie Clinique) exerce une fonction de psychologue au siège de l’association 3 journées par semaine. Elle est formée à l’EMDR.

Farrah Nublat-Saidi

Psychologue clinicienne
(Master 2 Psychologie clinique) exerce une fonction de psychologue au siège de l’association trois journées par semaine, une demi-journée par semaine à la Maison d’Arrêt de Villeneuve-Lès-Maguelone et assure les permanences psychologiques à la Maison des Associations à Pézenas. Formation EMDR en cours.

Julia Alle

Psychologue clinicienne
(Master 2 Psychologie Clinique) exerce une fonction de psychologue au siège de l’association deux journées par semaine et à la Maison René Cassin à Béziers une journée par semaine.

Laëtitia Aronica-Collaud

Psychologue clinicienne
(Master 2 Psychologie Clinique) exerce une fonction de psychologue au siège de l’association deux journées par semaine et à Maison de Justice et du Droit d’Agde une journée par semaine.

Une infraction est un comportement défini par la loi comme un acte antisocial portant atteinte à l'ordre public et puni d'une sanction pénale (amende, emprisonnement...).

Il existe 3 catégories d'infractions :

Les crimes

Les crimes

Les crimes, jugés par la Cour d'assises, sont les infractions les plus graves.

Sont considérés comme des crimes : l'homicide, le viol, les actes de tortures et de barbarie....

Les contraventions

Les contraventions

Les contraventions, jugées par le tribunal de Police, sont les infractions les moins graves.

Sont considérées comme des contraventions : les infractions volontaires et involontaires légères...

Les délits

Les délits

Les délits, jugés par le tribunal correctionnel, sont les infractions de gravité intermédiaire entre les crimes et les contraventions.

Sont considérés comme des délits, si aucune circonstance ne vient aggraver l'infraction, les violences volontaires (dont les violences conjugales), les blessures et homicides involontaires (accident de la circulation), les agressions sexuelles, le harcèlement, les discrimations, le vol, l'escroquerie, l'abus de confiance, les dégradations d'un bien  ...

France Victimes 34 a pour missions

Les missions de France Victimes 34 sont exercées GRATUITEMENT et en toute CONFIDENTIALITÉ.

L'accueil

L'orientation

L'écoute

La diffusion et le développement de la reconnaissance de l'aide aux victimes

L'aide psychologique

L'information sur les droits

Vos dons sauvent des vies. Soutenez-nous. Faites un don.

Question juridique

juristes@france-victimes-34.fr

Question psychologique

psy@france-victimes-34.fr

Candidature / Recrutement

candidature@france-victimes-34.fr

Retour haut de page